La Grande est folle; Episode 1


Episode 1

– Chapitre 1 –

Pas de panique; surtout pas de panique! Bah, c’est juste une panne d’essence. Garde ton sang froid me dis-je inlassablement, ce n’est rien j’ai connu pire! Euh… quoi qu’en fait, j’en suis pas si sûr. Quelle galère, je me retrouve dans un trou en campagne profonde pas un chat ni ombre d’habitation au moins dans les trente kilomètres alentour. Je le savais, j’aurais dû faire un plein à la dernière station, maintenant j’ai l’air de quoi d’une pauvre cruche en bottes talons aiguilles PRADA, qui soit dit en passant m’ont coûtée les yeux de la tête, soit la modique somme de 820€ !! Mais quelle affaire !! Enfin bref je disais avoir l’air d’une pauvre cruche, assise derrière mon volant à attendre qu’un pauvre pélos vienne me secourir. Mieux vaut que je patiente tranquillement dans l’attente d’une opération de secours imminente. De toute façon je ne mettrai pas un pied dehors, vu le temps je risquerai de perdre mon brushing et il n’y a pas plus terrible que la pluie pour ça ! Oh et puis c’est bien ma veine, la radio ne fonctionne plus. Je suppose que les flatulences de vaches doivent former un épais bouclier anti-ondes radios et GSM en plus de m’offrir un charmant bouquet odorifique.

Tout serait tellement plus simple si je m’appelais Samantha non seulement je serais bien aimée et je n’aurai plus qu’à tortiller mon nez pour me sortir de cette situation. Il me faut d’urgence un remontant, je n’en peu plus même mon portable ne passe pas, en plus il n’y a pas une seule voiture qui passe. Je suis maudite !!

Je cherche dans ma boite à gant de quoi me rassasier, parfois j’y range quelque bouteille en cas d’urgence sanitaire. Eurêka ! Voilà une mini bouteille absinthe ce n’est pas fameux, mais cela fera l’affaire. J’en bois quelques gorgées, mais cela a du mal à passer, Rh.. Rh.. wahoo ! C’est fort ! L’avantage c’est que ça réchauffe et cela tombe bien, je n’ai pas de chauffage dans ma voiture.

La bouteille enfin fini, je me sens plus très claire. J’ai besoin de dormir je commence à sentir mes paupières de plus en plus lourdes, je finis par m’assoupir quelque temps. Des bruits de moteur retentissent, je me réveille d’un sursaut et reprend mes esprits rapidement. Je jette vite fais un coup d’œil sur l’horloge du tableau de bord, je me suis assoupi deux grosses bonnes heures, pouah ! C’est énorme !

Quelques minutes plus tard, les bruits de moteur retentissent de plus en plus fort.

Génial c’est un tracteur qui arrive, ouiii !!!

Je suis sauvée ! Vite ! vite ! Je m’arrange un peu la façade, un coup de poudre, un peu de blush, bon cela ira comme ça, je suis rapidement présentable. Je m’empresse de sortir de ma voiture, bon quelle pose prendre ? Je devrai peut-être m’asseoir sur le capot et faire mine de me recoiffée d’une façon sexy ? Oui c’est ça !

C’est une super idée, aller !  Vite il se rapproche !

–  » Bonjour mademoiselle !  » Me dit un jeune homme en arrêtant son tracteur à ma hauteur.

Je suis toute émoustillée et fini par rougir. Waouh quel beau gosse, je n’aurais jamais imaginé qu’un paysan habitant le trou du cul du monde, puisse être aussi sexy !

–  » Vous avez des ennuis mécanique ?  » Renchéri t’il d’une grosse voix de macho

–  » Euh Bonjour, oh non ce n’est pas mécanique !  » Lui dis-je de mon air le plus sensuel, bien que pas très à l’aise.

–  » Je suis en panne d’essence et je n’ai aperçue aucune station dans le coin ,auriez vous la gentillesse de me conduire en ville ou près d’un téléphone qui fonctionne ? « 

D’un mouvement approbateur de la tête il me répond qu’il peut me conduire au village, il me fait signe de monter !

Avec entrain je descends de mon capot, je me dirige vers ma voiture pour prendre quelques affaires vitales telle que ma trousse à maquillage et mon nouveau sac Gucci vermeille en peau de chamois.

Je l’ai acheté 1230 € pas très cher pour ce que c’est !

Car entre nous ce sac c’est la 8éme merveille du monde ! Il a même un compartiment spécial bijoux et maquillage d’urgence et oui on n’est jamais assez prévoyant dans la vie. Qui sait ? Peut-être que demain un ouragan s’abattra sur ma tête pour venir détruire mon brushing et pire encore faire couler mon fabuleux mascara ! Et juste après, le hasard ferai que je me retrouve face à Georges Clooney passant par la pour me sauver la vie. Vous imaginez la catastrophe ! Mais heureusement j’ai acheté mon sac Gucci pour me sauver de cette ridicule et insurmontable situation grâce à son outillage d’urgence.

Et oui je sais ! Je suis prévoyante, mais c’est due à ma formidable éducation et surtout ma grande et fabuleuse intelligence. Quoi qu’il en soit, je me saisis donc de mes affaires pour fermer ma voiture à clefs. En route vers le monde Wou-Hou !!!!!!!!!!!

La suite au prochain Épisode…

La Grande est Folle épisode 1 par Atek Drisse pour le Dageneration’s Post – mardi 16 février 2010 –

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s