T.V


Hier soir, j’ai vu un enfant

Le nez devant sa télé

A l’heure des actualités

Les yeux à vide et le teint blanc

C’est sa posture qui m’a surpris

Ou plutôt m’a effrayé

Pleurant, recroquevillé,

L’enfant était à l’agonie

A chaque image qui passait

C’était un coup qu’il recevait

Son corps tremblait, ses yeux cillaient

C’était l’horreur qu’il encaissait

Sous l’influence de l’écran-violence

L’enfant perdait son innocence

Abruti de mort, de cris, de sang

L’enfant, détruit, hurla  » Maman ! « 

Quand la maman est arrivée

Ses cheveux elle a caressé

 » C’est bien, regarde la télé. « 

Alors, moi aussi, j’ai pleuré.

tv-iolence

Valentin pour le Dageneration’s le lundi 8 juin 2009.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s